Deuxième partie de notre dossier sur les enjeux des DSI du secteur de la santé. Nous avons interrogé des DSI d’Hôpitaux, cliniques, et EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) sur leurs choix en matière d’internalisation ou externalisation des missions de la DSI. Ils nous ont aussi expliqué qu’une troisième voie était possible : la collaboration entre DSI et fournisseurs.

 

Internaliser ou externaliser son infrastructure

Confier son infrastructure à un tiers extérieur ou internaliser cette responsabilité est un choix auxquels sont confrontés tous les DSI. Dans le secteur de la santé ce choix est aussi lié à l’obligation d’agrément HDS d’hébergeur de données de santé.

Un choix qui peut aussi évoluer en fonction des priorités de la DSI. Anne-Lise Lemoine, DSI du Groupement Hospitalier de Territoire Nord-Ouest Vexin Val-d’Oise, GHT NOVO, initialisera ainsi en 2018 cette démarche d’externalisation pour confier son infrastructure à un hébergeur agréé HDS.

Externaliser permettra alors de réallouer les ressources vers d’autres priorités du GHT : la convergence des outils du GHT, des Dossiers Patients Informatisés des établissements, dans un contexte d’homogénéisation des pratiques. La modernisation du SI et la mise en place d’un SI efficient et performant viennent soutenir cette convergence des pratiques et permettra aussi le développement de projets de mobilité.

 

Recentrer la DSI sur son cœur de métier

Autre critère de choix pour décider d’internaliser ou externaliser certaines fonctions : la volonté de recentrer la DSI sur le cœur de métier de l’entreprise, à savoir le soin apporté aux patients ou résidents.

Pour y parvenir, l’optimisation de la gestion du temps et des tâches seront clés.

 

La relation des DSI avec les éditeurs spécialisés en applications de santé et les startups

Mettre en place une relation de partenariat avec ses fournisseurs est aussi un levier de productivité intéressant à développer pour le DSI.

Le DSI de Vivalto Santé a ainsi mis en place une relation de partenariat avec les éditeurs de logiciel SIH (système d’information Hospitalier) comme Mediboard, Webs100T , Hopital Manager et Expertiz santé. L’objectif : accompagner les évolutions rapides des différents outils et leur prise en main par les praticiens.

Anne-Lise Lemoine, DSI du GHT Nord-Ouest Vexin Val-d’Oise, a elle mis en place un partenariat avec la startup DOCTOLIB pour la prise de rendez-vous sur plages horaires sélectionnées selon le parcours patient. De nombreux établissements ont ainsi fait le choix d’un partenariat avec l’un des trois acteurs de référence sur ce marché de la prise de rendez-vous, Doctolib, MonDocteur ou encore Keldoc.

D’autres partenariats sont également réalisés avec les sociétés Cpage (développements particuliers pour les GHT), Médasys (DPI GHT et archivage) ou avec Enovacom (outils d’interopérabilité).

 

Partie 3

La mobilité au service des professionnels de santé, des patients et des familles

 

 

Envie de commenter cet article ou de nous proposer votre propre témoignage ? Inscrivez-vous sur Atout DSI !

 

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.