En tant que DSI parfois incompris par votre direction, voici 5 conseils sur la manière dont vous pourriez prouver à votre direction, sans heurt, l’importance de la récupération des données après un sinistre.

N’utilisons plus utiliser l’expression « disaster recovery »

Lorsque vous utilisez le mot « disaster » (« sinistre » en anglais), votre manager pense à toutes sortes de catastrophes naturelles à faible probabilité.

Et si votre direction estime que vous monopolisez son temps si précieux pour parler d’événements à faible probabilité d’occurrence, il y a de fortes chances qu’elle vous rejette.
Il est par conséquent nécessaire d’adapter votre vocabulaire, et d’employer un terme plus approprié comme « reprise d’activité » ou « reprise de continuité », beaucoup plus positif et certainement moins effrayant.


Présentez la reprise d’activité  comme l’atténuation des risques

La plupart des seniors managers comprennent parfaitement la notion de risque.
Vous pouvez donc exploiter cet aspect à votre avantage en les aidant à envisager la question en termes de risques qu’ils vont devoir atténuer au regard de ceux qu’ils sont prêts à encourir.

Mettez en avant les avantages d’un plan de reprise d’activité

Orientez votre présentation sur les bénéfices que l’entreprise peut obtenir grâce à un plan de reprise d’activité (PRA).

Par exemple :

  • Obtenir un avantage concurrentiel
  • Augmenter le chiffre d’affaires
  • Acquérir la capacité à prédire la performance de l’entreprise
  • Répondre à la demande de la chaîne d’approvisionnement
  • Répondre aux exigences réglementaires et de conformité 

Une approche spécifique de la récupération de données

Présentez ensuite une approche pragmatique de la gestion de la reprise d’activité après  : planification et exécution de tests réguliers, analyse des résultats, utilisation des connaissances post-test à améliorer…
Il peut également être utile de faire intervenir un partenaire qualifié pour libérer le personnel informatique, car même si la reprise d’activité après sinistre est importante, elle n’est pas le cœur de l’entreprise.

Une sauvegarde permanente des données

Précisez à votre direction que la sauvegarde permanente des données sur support numérique ou dans le cloud protège l’intégrité de l’entreprise. Cependant, afin de vous assurer que les données puissent être récupérées en cas de panne, l’entreprise doit disposer d’une infrastructure de sauvegarde reflétant son environnement de production et de procédures de recouvrement à jour.

Atout DSI

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Une réponse

  1. Arlette QUILLERE

    Je pense que signaler que la négligence dans ce domaine engage la responsabilité pénale du chef d’entreprise est de nature à être un bon moteur de motivation pour avoir un secours informatique sous quelque forme que ce soit

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.