Après les fêtes de fin d’année, les bonnes résolutions arrivent et parmi celles-ci, la productivité de la DSI au travail sort du lot. Atout DSI, avec l’aide d’une étude réalisée par JABRA, s’est penché sur la question et vous propose 4 astuces simples pour améliorer la productivité de la DSI en modifiant quelques petites habitudes de travail et de communication.

Capitalisez sur votre temps seul

Avec la tendance de l’open space et des espaces de travail plus collaboratifs, il devient difficile de se réserver des plages de temps sans être dérangé par un tiers. Selon JABRA, un employé rencontre environ 17 distractions par jour, le plus souvent causées par d’autres employés ce qui entraîne une perte de productivité. Selon leur étude menée auprès de 2500 personnes, les 2 distractions les plus fréquentes sont le bruit ambiant à 46% et les interruptions de la part des collègues à 43%.

Limitez votre temps passé en réunions

L’étude de JABRA a également mis en avant le problème du temps passé dans des réunions. Près de 36% des répondants estiment que ce dernier impacte négativement leur propre productivité, en cassant le rythme de leur journée ou en perdant trop de temps sur certains sujets. Après une étude menée récemment par Atout DSI, ce phénomène se retrouve également dans la productivité de la DSI : près de 49,5% des DSI répondants estiment passer 40% ou plus de leur temps de travail en réunions.

Débarrassez-vous de l’email

L’email est certainement plus productif que le point précédent, mais le flux ininterrompu des communications peut facilement dépasser l’utilisateur et produire l’effet inverse. Toujours selon JABRA, 28% des répondants estiment se retrouver dans cette situation et voir leur productivité baisser. Pour éviter de rester perdu avec des masses d’emails à traiter, nous vous conseillons de réserver des plages horaires journalières dédiées au traitement des emails pour ne pas vous interrompre dans votre travail.

Reformatez votre manière de travailler

La transformation digitale a réduit la capacité d’attention des hommes avec les multiples interruptions évoquées précédemment. Leur capacité d’attention s’est ainsi calquée sur le rythme ultradien avec des cycles de 90 à 120 minutes, comme les cycles du sommeil. Cette année, essayez d’organiser vos journées en plages horaires de 90 minutes, avec 5 minutes de pause entre chaque, cela vous permettra de tirer le maximum de votre concentration et votre productivité s’en ressentira grandement !

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.