Prendre l’intégralité de l’IT de son entreprise et la mettre instantanément dans le Cloud reste aujourd’hui utopique. En effet, les systèmes et applications existants dans les entreprises nécessitent d’être revus, repensés, afin d’être Cloud ready. Le Cloud hybride est une solution qui répond aux problématiques des DSI, d’un point de vue budgétaire, mais aussi une transition progressive vers un nouveau modèle.

 

5 points clés pour structurer un Cloud hybride performant

La volonté de migrer son SI dans le Cloud est une tendance forte et logique dans de nombreuses DSI. De la volonté d’encourager la transformation numérique de son entreprise, à une optimisation des ressources et dépenses de la DSI, les raisons en sont nombreuses.

Malgré la volonté de migrer dans le Cloud, les DSI sont confrontés à des obligations de productivité et des contraintes budgétaires qui ne leur permettent pas une transition instantanée. En effet, certaines applications ne sont pas pensées pour être dématérialisé et  leur réécriture  demanderait du temps  et beaucoup d’argent. Lorsque de tels investissements ne sont pas possible à court terme mais que la nécessité de migrer son hébergement et le reste de ses applications est réelle, le Cloud hybride se pose comme une alternative idéale.

La cohabitation entre applications dans le Cloud et applications sur serveurs physiques permet de préparer  de manière simplifiée les futures migrations et les évolutions applicatives.  Au-delà du simple compromis financier qu’il peut représenter dans un premier temps, le Cloud hybride est une méthode  douce et pédagogique pour amener  son entreprise et son SI  à considérer une transformation IT plus profonde.

Voici 5 pistes de réflexion pour structurer votre Cloud hybride :

1. Procéder à une évaluation complète

Que vous travailliez seul ou avec un prestataire de services informatiques, il est recommandé de réaliser une évaluation complète de votre environnement informatique. Evaluez vos différentes plateformes, systèmes, applications, habitudes d’utilisation et les exigences du Business.

2. Avez-vous une idée du résultat souhaité?

Si vous êtes dans une période de migration, avoir une idée précise du résultat voulu pour votre environnement informatique simplifiera la réflexion. Y a-t-il certains systèmes que vous ne souhaitez pas migrer dans le Cloud ? D’autres qui doivent migrer en priorité, pour des raisons Business ou technologiques ?

3. Connaître vos limites

Peut-être que certaines applications ne peuvent pas être virtualisées et que certains points d’intégration sont problématiques à adresser dans un environnement hybride.

4. Bien choisir son partenaire

Faites votre due diligence avec attention. En effet,le prestataire de services informatique que vous allez choisir doit comprendre parfaitement votre IT actuel et la direction que vous souhaitez lui faire prendre. il devra pouvoir vous accompagner jusqu’à la ligne d’arrivée, sans vous abandonner à mi-parcours.

5. Mettre en place un plan d’action

Une fois que vous (et votre prestataire de services informatique) avez rassemblé l’intégralité des pièces et défis qui composeront votre future organisation IT, il est temps de mettre sur pied une solution sur mesure. Votre plan d’action devra prendre en compte vos systèmes, votre budget et vos délais, tout en veillant à ce que la productivité de votre SI reste optimale pendant cette migration !

 

Opter pour le Cloud hybride peut vraiment vous donner le meilleur des 2 mondes – physiques et virtuels. Il permet une migration progressive vers un résultat optimisé, tout en assurant une transition productive (autant en matière de ressources, que financièrement) de votre SI.

 

 

Nous avons consacré plusieurs articles et un webinaire au sujet des infrastructures hybrides, étayés de témoignages de la communauté Atout DSI. Si vous souhaitez réagir et partager votre retour d’expérience, n’hésitez pas à le faire en commentaire sous cet article ou via notre formulaire contact.

 

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

A propos des contributeurs

Atout DSI

Atout DSI met à la disposition des DSI des informations, des conseils et des solutions pour les aider à réussir leurs projets de transformation et à renforcer la performance de leur direction informatique. Atout DSI s’adresse aux dirigeants IT qui cherchent à enrichir leurs réflexions, confronter leur vision et partager leurs expériences de direction informatique. En bref, une communauté d’intérêts pour les DSI qui (se) transforment.

Cloud hybride - Le meilleur des 2 mondes
0.0Note Finale
Note des lecteurs: (1 Vote)

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.