Après le DSI de Betclic, nous consacrons un deuxième article à l’Euro 2016 avec le témoignage de François DAVID, DSI de l’Olympique Lyonnais. L’OL est bien sûr un club emblématique de la ligue 1, mais c’est aussi le propriétaire du nouveau stade de 59 286 places, le Parc Olympique Lyonnais, qui accueille 6 matchs pendant cet Euro 2016.

Voici deux grands choix appliqués par le DSI de l’OL pour en 18 mois réussir sa prise de poste dans un contexte de transformation métier, mais aussi avec ses équipes finaliser les installations informatiques des stades de Gerland, stade historique de l’OL, mais aussi du nouveau stade Olympique, ainsi que du stade d’entrainement de l’OL.

 

Externaliser certains développements

 

« La DSI de l’olympique Lyonnais compte 12 personnes, il nous faut donc faire des choix d’attribution de ressources et nous concentrer sur notre cœur de métier. Par exemple nous gérions historiquement l’ensemble de la boutique en ligne du club où sont proposés à la vente maillots et accessoires. Nous avons fait le choix de confier le développement FrontOffice de cette boutique à des spécialistes du ecommerce », explique François David, DSI de l’Olympique Lyonnais.

 

La DSI de l’OL a ainsi pu se concentrer sur le développement de nouveaux services, et des boutiques physiques OL, déjà 3 existantes, et la coordination avec Vinci et OBS pour l’installation informatique du Parc Olympique Lyonnais. Ce Parc 100% connecté est destiné à accueillir 35 évènements majeurs par an avec des prestations numériques de premier plan comme la capacité à fournir par exemple 20 000 connexions wifi en simultané, des replays vidéos live, des jeux interactifs en temps réel, avec 350 écrans connectés et 176 m2 d’écran géants.

 

photo stade olympique lyonnais 

« Les activités d’un club sportif comme l’OL sont en pleine transformation, la DSI doit pouvoir jouer un rôle moteur pour aider à développer de nouvelles offres marketing et e-commerce, comme par exemple des parcours supporter et des parcours B2B pour les entreprises. Il est donc important de savoir quand se positionner en MOE avec responsabilité de la production ou MOA avec délégation, partenariat ou externalisation, » précise le DSI.

 

S’appuyer sur une infrastructure hybride

 

« Notre opérons deux salles informatiques pour héberger nos activités cœur de métier liées à la vente, la sécurité et l’exploitation du Parc. Pour les autres activités (Application mobile Parc OL, Boutique en ligne) nous avons fait le choix d’un cloud Azure de Microsoft. Cette infrastructure hybride nous permet d’ajuster et héberger selon notre besoin et nos contraintes tout type d’applicatif. Ainsi un stade à un besoin de fonctionnement en mode autonome alors que l’on recherche élasticité et scalabilité pour des solutions à destination du web et du grand public de masse », conclue François David, DSI de l’OL.

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.