Voici la suite de notre précédent article  sur la gestion de projet avec l’entretien croisé avec Michael Benninga (CEO de Planzone) et Cédric Micard (DG France de Planzone), réalisé par Isabelle Ricouard.

 

- Pourquoi, alors que vous étiez déjà éditeur d’Augeo, un logiciel de gestion de projet traditionnel ayant beaucoup de succès sur le marché, avez-vous décidé de lancer une nouvelle solution basée sur la philosophie cloud et Web 2.0 ?

Michaël Benninga (CEO Planzone):  Planzone se définit comme une plateforme innovante en mode Saas, permettant aux équipes de travail délocalisées de collaborer ensemble sur des projets.

En créant de nouvel outil de gestion de projet, notre objectif était de diminuer drastiquement les coûts pour le mettre à la portée des PME mais aussi d’augmenter le taux d’utilisation de 90%. Augeo se concentrait principalement sur des équipes dédiées souvent localisées à la DSI alors que Planzone s’adresse à toutes les parties prenantes d’un projet : des directions métiers en passant par les partenaires externes.

Et cela nous a paru possible via le cloud et l’interface utilisateur basé sur les nouvelles technologies et concepts liées au web 2.0.
C’est pourquoi Planzone ne fait pas la course à la fonctionnalité, mais met plutôt en avant les fonctions utiles au plus grand nombre en travaillant sur la simplicité d’usage et l’efficience.

 

- Qui ont été les early adopters de votre solution et qui sont vos clients aujourd’hui ?

Cédric Micard (DG France Planzone) : Lors du lancement il y a 5 ans, les early adopters ont essentiellement été des nouveaux clients, et notamment des agences Web ou des sociétés BtoB dans les nouvelles technologies, non les clients actuels d’Augeo. Aujourd’hui cependant, les DSI représentent environ 50% de nos clients.

 

- On a une image du cloud comme permettant de proposer des solutions simples à installer (pratiquement plug & Play), et peu chères, est-ce la réalité ?

Cédric Micard (DG France Planzone) : Même si nous avons voulu rendre accessible Planzone aux PME, par le prix et l’ergonomie de l’interface, , il n’en reste pas moins qu’un outil collaboratif nécessite de repenser totalement la façon de gérer et piloter un projet. De plus, nous constatons que de plus en plus de Directions métiers mettent également en place ce type d’outils pour gérer leur activité quotidienne. Nous avons donc affaire dans ce cadre à des chefs de projets moins traditionnels.

C’est pourquoi nous avons décidé d’accompagner nos clients dans leur montée en compétence sur la gestion de projet du 21ème siècle, notre mission est en fait de leur apprendre à mieux collaborer ensemble.

 

- Qu’est-ce qui différencie Planzone ?

Michael Benninga (CEO Planzone) : Planzone a été conçu nativement comme une plateforme de travail et d’échanges collaboratifs.

Chaque projet dispose ainsi de son propre espace de stockage de documents et d’informations, le suivi et la saisie se font en temps réel. L’ensemble des collaborateurs d’un projet y partagent la même vision, au même moment. Les « Planzones » sont des espaces de gestion privés, dédiés à une équipe projet.

L’accent est mis sur la simplicité et l’ergonomie. L’outil apporte une nouvelle expérience utilisateur et permet une nouvelle façon de collaborer, plus pro-active, plus souple et plus efficace. Ceci combiné à des fonctionnalités qui simplifient votre quotidien et de toute l’expertise en gestion de projet acquise par Augeo.

AtoutDSI shéma gestion de projet

Source Planzone (blog) - https://www.planzone.fr/blog/freins-outil-de-travail-collaboratif/

 

- Pour conclure, seriez vous prêts à changer de dimension dans le pilotage de vos  projets ?

Il est clair que la taille de la communauté des chefs de projets formés – et celle des partenaires formateurs- adeptes de ces outils actuellement leaders du marché constituent une énorme résistance au changement (En 2011, Wikipedia fait état de 20 millions de chefs de projets utilisant MS Project au niveau mondial et plus de 10 000 entreprises ayant déployé l’offre serveur lancée en 2000).

Cependant l’expansion du management en mode projet dans l’entreprise,  qui multiplie le nombre de chefs de projets non expérimentés issus des Directions Métiers, couplée à l’arrivée croissante des « digital native » (Génération Y, Z, …) sont des facteurs de transformation de la gestion des projets, vers plus de partage, d’échanges et de collaboration.

Pensez-y !

Ces outils de nouvelle génération, même s’ils exigent une évolution de l’organisation du travail et donc sans doute un accompagnement au changement,  pourraient vous permettre de donner une nouvelle dimension de votre PMO. Il sortira de son rôle fastidieux de consolideur d’informations pour apporter un nouveau service,  produira plus rapidement  un reporting efficace et ciblé sur chacun des acteurs clés du projet, et se concentrera sur le pilotage des risques.

Mais au-delà du pilotage, ils permettent d’obtenir dès les premières semaines une plus grande transparence et une meilleure implication de chacune des parties prenantes, … Et donc, un accroissement de la réussite des projets, ce qui est somme toute le but à atteindre,  non ?

 

Sources

https://www.planzone.fr/blog/freins-outil-de-travail-collaboratif/
https://www.planzone.fr/blog/prince2-temoignage-equinoxe/
http://www.docaufutur.fr/2014/06/23/pilotage-de-projets-est-ce-la-fin-du-pilotage-par-le-budget-et-le-planning-chronique-de-cedric-fiederer-directeur-conseil-one2team/
http://news.one2team.com/de-quels-leviers-disposent-les-entreprise-pmo

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

3 Responses

  1. Gestion de projet : Peut-on enfin se passer de ...

    […] La maturité d’Internet, l’arrivée du cloud et de la mobilité induisent des transformations importantes dans les usages et l’utilisation des logiciels. Une révolution s’effectue aujourd’hui dans le monde des logiciels de gestion de projets : la montée en puissance de nouveaux outils 100% web et collaboratifs.  […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.