L’équipe d’ATOUT DSI a suivi le 21 mars dernier la 6ème IT Night, la nuit de l’entreprise numérique. Nous retiendrons de nombreuses bonnes idées de la part des DSI présents, dans le jury et en lice pour des trophées, mais aussi des startups qui peuvent être pour la DSI de formidables alliées de co-construction. Mais nous avons aussi apprécié cette phrase choc de Frédéric Lau, Chargé de mission au Cigref, qui a rappelé la vision du Cigref :

« C’est au DSI de porter la transformation numérique. Si on imagine que la DSI est dans le formol on se trompe, car la DSI innove. Et un DSI innovant c’est aussi ce qui permet d’imaginer l’avenir de l’entreprise ».

 

 

 



 

 

Pourquoi ce rappel ?

Parce que la fonction de Chief Digital Officer a désormais le vent en poupe pour porter la transformation digitale dans l’entreprise. Parce que certaines entreprises, comme le Club Med, ont même totalement substitué le digital à la DSI, en supprimant la fonction DSI. Parce que certains CEO/COMEX se sont emparés de ces enjeux, et ont intégré la DSI en leur sein.

Pour Gilles Babinet, digital Champion pour la France auprès de la commission Européenne, qui prenait également la parole lors de cette IT NIGHT, il appartient en fait au CEO de porter la transformation digitale. Pour lui « les DSI existeront demain, mais ils ne redescendront plus dans les métiers ».  Le véritable enjeu : la nécessité d’innover, de se disrupter.

Gilles Babinet a ainsi cité en exemple la Poste et sa « stratégie de rupture qui lui a permis de transcrire l’expérience utilisateur au fonctionnement interne du groupe ». Une innovation qui se construit aussi sur plus d’ouverture vers son écosystème et notamment les startups, également mise à l’honneur lors de cette IT Night. Vous pourrez retrouver sur le blog Monclientdigital une présentation des startups récompensées, ainsi qu’une belle réflexion sur l‘entreprise numérique, et son avancée « en douceur ».

 

 

 



 

Mais revenons au rôle du DSI

Même analyse de la part des DSI présents dans le jury : pour Robert Eskenazy, DSI de But, « il appartient au COMEX de piloter cette transformation numérique dans l’entreprise ». Pour Daniel Pays, CTO de Carrefour, ce pilotage doit bien se faire « par le haut ». Pourtant comme l’a rappelé Ahmed Bennour, DSI du Groupe Areva, s’il appartient au COMEX de mener le projet d’entreprise, « sans SI, l’entreprise s’arrête ». « Les DG ont besoin des DSI pour apporter la sécurité, réduire les coûts et contribuer à la création de valeur ». Pour Emmanuel Grandjean, DSI de Pepsico bien sûr le Comex est moteur mais il ne faut pas oublier que « l’innovation vient de toute l’entreprise ».

On comprend donc que même si la fonction CDO se développe le DSI a toujours une carte à jouer s’il se transforme lui aussi. Comme l’a rappelé Emmanuelle Servaye, de Sungard AS, membre du jury de la IT Night, La communication et le marketing de la DSI sont cruciaux pour l’aider à comprendre les métiers dans l’entreprise et accompagner ces changements (Sur ce point vous pouvez retrouver la synthèse de notre atelier sur La Communication de la DSI).

 

Enfin quand on voit les deux projets gagnants ex-aequo du trophée de « la DSI au cœur de l’innovation » – AXA Group Solutions et Aéroports de Paris – on comprend que la DSI d’aujourd’hui peut réussir ce pari : être centre de profit, moteur pour l’innovation, et apporter de la valeur.

 

Le projet d’Aéroports de Paris :

Vasco, un outil mobile 3D de pilotage de l’activité opérationnelle. Intégré à l’infrastructure de capteurs, il permet de monitorer un site complexe en temps réel et de gérer les aléas d’exploitation. Un projet co-construit avec une startup : PACIFA DECISION.


Le projet d’AXA Group Solutions :

Une Rosace des services, démarche bien connue des spécialistes marketing et dont la DSI a su s’emparer – sous forme d’une application – pour s’affirmer en véritable centre de profits qui doit donc pouvoir se vendre en interne. Aujourd’hui la DSI d’AXA Group Solutions « arrête de vendre des serveurs ou des infras mais plutôt un catalogue d’offres ».

 

 

 

 



Note de la rédaction, en date du 1er avril 2016 :

Sinon, si vous vous inquiétez pour le DSI retrouvé dans le formol, rassurez-vous, il va bien : http://www.instructables.com/id/head-in-a-jar-prank/

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.