Adeline Christophe du cabinet Eotim et Philippe Arsac d’EuroWin Consulting, deux experts spécialisés dans le recrutement informatique abordent avec nous la question du recrutement des DSI et les attentes du marché autour de ce manager devenu stratégique.

 

DSI, le pilote du changement

Aujourd’hui, lorsqu’un dirigeant d’entreprise pousse la porte d’un cabinet spécialisé dans le recrutement des DSI, sa décision est souvent motivée par l’une de ces 3 raisons :

  • un changement d’orientation stratégique de l’entreprise (transformation)
  • la volonté de redéfinir la ligne directrice des systèmes d’information
  • une nouvelle Direction Générale (ou DAF)

Dans ces 3 situations le dénominateur commun est la notion de changement, que ce soit au niveau de l’entreprise, de la DSI ou bien juste de l’humain.

Souhaitant trouver la perle rare, les dirigeants cherchent un DSI qui possède les compétences nécessaires à la transformation que s’apprête à connaitre l’entreprise.
Parmi celles-ci, on trouve la capacité à orchestrer les données informatiques de l’entreprise à des fins décisionnelles, mais aussi la conduite du changement qui est, de manière logique, la qualité managériale la plus recherchée dans le recrutement des DSI.

Enfin, la nécessité de communiquer sur les projets de la DSI n’est dorénavant plus une compétence souhaitée, mais tout simplement une obligation !

Atout DSI - Recrutement

Certains secteurs d’activité conservent des spécificités telles que les candidats devront également justifier d’une expérience en la matière : problématiques de normes et de sécurité dans la Banque, Supply Chain et logistique dans l’Industrie ou encore spécialisation dans le web chez les Pureplayers.

 

Le métier de DSI a changé, les attentes également.

« En 25 ans, peu de métiers ont connu une telle évolution. Les besoins liés aux marchés et à la concurrence, le nombre de projets traités, les évolutions technologiques incessantes, l’importance stratégique prise par la DSI au sein de l’entreprise et les évolutions managériales que cela entraîne sont autant de facteurs explicatifs. » nous confie Philippe Arsac.

Avec une telle (r)évolution, il est donc tout à fait normal que les attentes autour du recrutement des DSI évoluent.

« Auparavant, les DSI devaient apporter une attention toute particulière aux problématiques techniques et un esprit cartésien était apprécié. Aujourd’hui, on attend d’eux un sens plus aiguisé de la politique d’entreprise et une communication de tous les instants » déclare Adeline Christophe.

Philippe Arsac nous confirme que cet aspect politique revêt une importance toute particulière :
« Un comité de direction recherche aujourd’hui un DSI qui saura trouver les bons leviers, afin de le soutenir, dans les projets, dans les investissements, dans la construction de son budget, actant ainsi l’importance stratégique prise par la DSI au sein de l’entreprise. »

 

Conseil d’expert

« Vos expertises, expériences et savoir-être doivent être visibles sur les différents réseaux sociaux professionnels, publics et privés. En effet, les opportunités ne sont pas visibles sur le marché et l’attention apportée à la construction de ces profils seront votre plus belle carte de visite. »

Adeline Christophe, Eotim.

 

La fonction de DSI est donc aujourd’hui indissociable de la notion de changement, de transformation. Et dans un processus de recrutement des DSI, sa capacité à adopter cette posture de pilote du changement sera hautement valorisée par sa future entreprise.

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.