Le Plan de Reprise d’Activité est essentiel pour la résilience de votre entreprise, son agilité et pour permettre au business d’être toujours en marche. La mise en place d’un PRA est une mission que tout DSI a rencontré. Projet récurrent donc, mais qui peut s’avérer désastreux lorsqu’il n’est pas fait dans les règles de l’art. Voici donc 5 écueils à éviter pour faire de son PRA une réussite.

 

1. Ne pas négliger les principes fondamentaux du Plan de Reprise d’Activité (PRA)

Au commencent étaient les 3 principes fondamentaux du PRA :
- Protégez vos données, via un backup ;
- Adaptez vos données à votre puissance de calcul ;
- Déterminez les responsabilités de chacun en cas de situation de Reprise d’Activité ;

Si on s’assure du bon respect des ces 3 fondamentaux, alors le pire est déjà derrière nous !

 

2. Synchroniser les sauvegardes

Suite à l’étape 1 vous avez pu faire un backup de vos données, une bonne chose de faite !
Mais la prochaine question sera « Est-ce que toutes les données récupérables sont synchronisées ? ».
En effet si la majeure partie des données de votre entreprise est sauvegardée tous les soirs sur disques, mais que certaines données clés du business sont sauvegardées toutes les 30 minutes, lors d’un incident vous serez confronté à de fâcheuses erreurs de synchronisation.

 

3. Casse-croûte, matelas gonflables et téléphones !

Quoi ? Le Plan de Reprise d’Activité c’est aussi une histoire d’hommes (et de femmes).
Lors d’un sinistre vous allez certainement devoir emmener vos équipes sur votre site de secours. Ces personnes auront faim, seront fatiguées, et cette situation peut parfois durer plusieurs jours.
Elles devront aussi pouvoir joindre en tout temps les équipes restées sur le site principal, prévoyez donc de bon moyens de communication.

 

4. Ne pas prendre de retard dans la gestion du changement

Conniassez-vous beaucoup d’entreprises qui, année après année, conserve les mêmes applications, les mêmes systèmes de sauvegarde, les mêmes réseaux ?
Moi non plus ! Les DSI aujourd’hui suivent difficilement les demandes de nouveaux logiciels en mode SaaS, les migrations dans le Cloud, les protocoles de sécurité et ça c’est juste pour la partie production !
Alors si tous ces nouveaux venus ne sont pas prévus dans votre Plan de Reprise d’Activité, les récupérer risque d’être difficile !

 

5. Ne pas utiliser vos ressources de Reprise d’Activité uniquement pour votre PRA !

Déjà avoir réussi à éviter les 4 écueils précédents est une belle performance vous allez presque pouvoir rentrer chez vous ! Le dernier écueil ne vous fera pas râter votre PRA, mais gâchera de précieuses ressources pour faire briller votre DSI.
Tout cet espace de stockage, toute cette puissance de calcul, toutes ces données laissées à l’abandon ? Sûrement pas le gaspillage serait que trop grand.
Utilisez cette infrastrcture pour servir le business, laissez y travailler vos développeurs et testeurs, faites des tests de pénétration, développez vos projets Big Data. Les possibilités et le ROI sont énormes.

 

Et vous quels retours pouvez-vous nous faire des Plan de Reprise d’Activité que vous avez mis en place ?

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.