L’inspiration des DSI se nourrit de rencontres et d’exemples concrets. C’est ce que nous vous avons ramené de la remise des prix de La Startup de l’année 2016, très belle initiative organisée par Bonjour Idée, le magazine collaboratif des startups, chez Engie.

Un des enseignements que nous retiendrons de cette soirée est d’ailleurs une remarque introductive de Stéphane Quéré, le directeur innovation d’Engie, qui a rappelé que « l’innovation c’est travailler avec les startups, et d’être concret en les faisant participer à des appels à projet ». Engie ne se contentait donc pas de prêter son amphithéâtre pour l’occasion mais est également un acteur engagé dans l’écosystème des startups avec OPENINNOV by Engie, sa plateforme d’open innovation lancée fin 2014.

 



La sélection des startups s’est fait sur votes du public de plus de 16 000 dossiers, le choix final pour la startup de l’année étant confié au jury composé notamment d’Engie, PWC, SNCF Développement, Qwant, et des partenaires institutionnels CCI de France, Finance Innovation, Business France et APCE. 

La startup gagnante : Be-Bound qui permet l’accès internet mobile sur signal téléphonique même faible. Une belle « innovation frugale » pour une startup présentée comme le « Robin des bois de la révolution numérique mobile ».

 

 



 

 

Start-up de l’année : une soirée riche en enseignements

 

 



Nous avons aussi retenu pour cet article « inspiration DSI » d’autres projets, primés ou non, car ils étaient proches de préoccupations quotidiennes des DSI, et déjà opérationnels.

DC Brain était ainsi présenté dans la marketplace des startups finalistes. Ils se présentent comme le « Waze » des réseaux industriels complexes, avec une approche de big data appliquée aux réseaux physiques. Pas de trophée cette année pour DC Brain mais déjà des collaborations avec de grands groupes comme ERDF, Total, SFR. A la clé : une réduction de l’empreinte énergétique des datacenters, et plus d’agilité.

 



Autre startup proche des enjeux énergétiques, et gagnante du prix InnovbyEngie, Qarnot, inventeur du premier radiateur numérique qui produit de la chaleur provenant de processeurs informatiques embarqués. On est là dans l’univers du bâtiment intelligent et dans une approche d’informatique durable qui fait le pont entre les utilisateurs de super calculateurs et les particuliers. Depuis 2014 plusieurs centaines de foyers sont déjà chauffés gratuitement par les radiateurs « Q.rads », calculant à distance pour des banques, studios d’animation 3D et instituts de recherche.

 



 

 

Des enjeux orientés métiers

Et enfin, parce que les utilisateurs ont presque toujours raison, et qu’être proche des enjeux métiers et terrain est clé dans les projets de la DSI, nous tenions à mettre à l’honneur la startup gagnante du prix du public. Innovsanté, la startup qui « digitalise l’hôpital » nous a aussi séduit par son discours de réalisme sur l’importance de l’accès aux soins pour tous, et le besoin d’un lien entre l’hôpital, la santé de ville et le monde des startups. Innovsanté a donc inventé la esanté intra-hospitalière via un Think Factory pluridisciplinaire né au CHU de Reims. L’enjeu : digitaliser notre système de soins et nos établissements pour optimiser la prise en charge du patient et générer des économies de santé publique. La pertinence de leur approche se base sur une parfaite connaissance des défis actuels du monde de la santé, les 3 cofondateurs étant un infirmier hospitalier une consultante en e-santé, et un interne en chirurgie urologique et étudiant-chercheur en cancérologie au CNRS.

 



Pour aller plus loin, découvrez les autres startups en lice pour ce prix de la Startup de l’année 2016 : http://bonjouridee.com/startupdelannee2016-resultats/

 

 


FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.