Phishing
0.0

PHISHING : Combattre le mal par le mal

L’utilisateur final reste alors l’ultime protecteur de vos données… et dans les faits, environ 45% de ces messages résilients sont ouverts selon Google . Pour limiter les risques il est primordial de sensibiliser vos utilisateurs face à ce danger. Comment ? En utilisant la mécanique du phishing pour votre propre compte !