2025 : la date est fixée pour la fin du support SAP sur ECC*. 5 ans avant cette échéance majeure, le statu quo n’est plus une option. Les décisions se prennent aujourd’hui compte tenu de la criticité des applications concernées et de la complexité des projets de migration vers SAP S4/HANA.
Lors de notre dernier webinaire, Martin Dimet, SAP Enterprise Marketing Director au sein de Rimini Street, premier prestataire mondial de services de support tiers pour les logiciels Oracle et SAP, a illustré les différentes options pour allier économie et innovation dans cette phase de transition.

Consultez le replay du webinaire

En complément, vous avez accès, toujours en replay, au retour d’expérience de Laurent Vercelli, DSI de CGG sur l’utilisation des services de support tiers de Rimini Street.

 

Fin du support SAP sur ECC : de quoi parle-t-on ?
La fin du support SAP sur ECC prévue en 2025 se caractérise par l’entrée dans une phase dite de support spécifique, durant laquelle vous ne disposerez plus d’évolutions sur ECC (y compris réglementaires), et perdrez toute assistance de SAP sur la résolution de nouveaux bugs.

Quelles options pour conserver la main sur sa roadmap IT ?

Actuellement, avec la réorientation des investissements de SAP sur le Cloud via S4/HANA, l’innovation sur ECC a considérablement ralenti, la dernière version datant de plus de 2 ans. Paradoxalement, les tarifs de maintenance ont largement augmenté depuis plus de 10 ans.


La migration vers S4/HANA est à initier si et seulement si et quand les bénéfices fonctionnels seront réels et les risques maîtrisés en évaluant au plus juste les coûts directs et indirects de cette migration.
Approfondissez les questions clefs à se poser grâce au replay du webinaire.

La fin du support sur cette solution dès 2025 ne contraint pas les entreprises à lancer aujourd’hui une migration sur S/4HANA. Il existe plusieurs options pour conserver la main sur le timing et le périmètre de cette migration.

Que vous décidiez d’initier la migration de SAP S4/HANA dans un futur proche ou de continuer à innover sur ECC à moyen ou long terme, confier la maintenance à un support tiers est avantageux pour réorienter ses budgets vers l’innovation. Il est possible de se liérer des coûts de maintenance de SAP et de disposer à la fois d’un support pérenne. Lors du webinaire avec Rimini Street, l’exemple du fabricant d’engrais CF Industries (3,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires, 2900 employés) a montré comment continuer à évoluer sur la plateforme ECC 6 tout en se lançant sur S/4HANA dans le cloud. Pour une migration analysée, planifiée et surtout choisie, la route est toute tracée.

 

Comment fonctionne le support tiers avec Rimini Street ?

Rimini Street peut prendre en charge le support de tout logiciel SAP, développements spécifiques compris, et ce, jusqu’à 15 ans après la fin de la maintenance SAP. Les coûts de maintenance directs sont systématiquement réduits de moitié. Une équipe d’experts à l’échelle mondiale, dont une équipe dédiée en France, vient prendre en charge avec réactivité les incidents ou questions, et vous évite les upgrades forcés de l’éditeurs (patchs spécifiques fournis par Rimini Street).

Comment se passe le support tiers : toutes les réponses légales et techniques dans notre webinaire

 

*ERP Central Component

 

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.